La REFORME de l’apprentissage

10 mesures pour les jeunes

Article mis en ligne le 3 avril 2018
dernière modification le 18 avril 2020

par CIO Lyon Est

Des aides financières :

  • "Tous les jeunes de 16 à 20 ans en apprentissage verront leur rémunération augmenter de 30€ net par mois"
  • Une aide de 500€ sera allouée à tous les jeunes âgés d’au moins 18 ans pour passer leur permis de conduire.

L’apprentissage accessible jusqu’à 30 ans :

  • "L’apprentissage sera ouvert aux jeunes jusqu’à 30 ans, au lieu de 26 ans aujourd’hui".
    Cette mesure est déjà mise en place dans 9 régions et devrait donc s’étendre à l’ensemble du territoire national.

Limiter les décrochages :

  • Il sera proposé aux apprentis dont le contrat est interrompu en cours d’année, de prolonger leur formation en CFA de 6 mois (sauf en cas d’exclusion du CFA) pour profiter de ce temps pour rechercher une nouvelle entreprise.
  • Les entreprises auront la possibilité d’embaucher un apprenti tout au long de l’année.

Développer la mobilité européenne :

  • La réforme entend développer les échanges européens.

Une meilleure information pour une meilleure orientation :

  • Mise en place de journées d’information sur les métiers et les filières accessibles en apprentissage dès les classes de 4ème, 3ème, 2nde et 1ère.
  • Création de prépa-apprentissage.

CALENDRIER DE LA REFORME :
Le projet de loi planifié pour le printemps devrait être adopté avant la fin de l’été 2018.
Une entrée en vigueur des réformes est prévue au 1er janvier 2019.

source : CIDJ (mars 2018)